Mieux vivre le diabète grâce à la sophrologie

 

J'ai réfléchi aux atouts que présente la sophrologie en préparant mon intervention à venir lors de la conférence au Palais des Arts de Vannes, où je répondrai aux questions du public aux côtés du Dr Arnault, chef de service diabétologie-endocrinologie du centre hospitalier Chubert, du Dr Drain de la CPAM et de Romain Coeuret, entraineur sportif. Je vous livre donc ici mes réflexions...

 

Lorsque l'on déclenche un diabète, qu'il s'agisse du type 1 ou du type 2, la question cruciale devient celle de l'équilibre : équilibre du taux de sucre dans le sang, équilibre alimentaire, équilibre entre les temps d'activité physique et les temps de repos, équilibre du rythme quotidien pour éviter le sur-stress qui augmente le taux de glycémie. Or s'il y a une discipline qui travaille la restauration de l'équilibre dans le corps, c'est bien la sophrologie. La journée mondiale du diabète du 14 novembre 2015 est l'occasion de rappeler les bénéfices de la méthode sur cette pathologie.

 

 

Gestion de la fatigue et de l'énergie

Certains diabétiques ressentent une grande fatigue au quotidien, entre autres à cause des variations du taux de sucre dans le sang ou par l'impact d'un surpoids. La sophrologie peut apprendre à récupérer de l'énergie, à se dynamiser, à distinguer la fatigue physique de la fatigue psychologique ou de la fatigue que j'appellerai d'encrassement ("j'ai la flemme..".) pour identifier les moyens adéquats de la combattre.

 

 

Gestion du stress

Outre  l'annonce de la maladie qui est parfois un choc, une personne souffrant du diabète peut être confrontée comme tout un chacun au sur-stress au quotidien. Mais la gestion de ce stress est d'autant plus cruciale pour elle que le stress augmente la glycémie.

 

 

Reprise de contact avec l'exercice physique,

réinvestissement positif du corps, souffle et respiration

L'équilibre alimentaire et une activité physique régulière permettent de contrer les effets du diabète sur la santé. Mais parfois, ces deux dynamiques sont difficiles à mettre en place. La prise de conscience des sensations physiques agréables et la mobilisation du corps par la relaxation dynamique permettent de réinvestir positivement la dimension corporelle, favorisant ainsi naturellement la reprise de l'exercice physique. Et a minima, les exercices de relaxation dynamique sont déjà une occasion de mobiliser le corps : équilibre, souffle, muscles, articulations, système cardio-vasculaire,...

 

 

La pulsion alimentaire : halte aux craquages

 On sait déprogrammer une pulsion, comme par exemple une envie de chocolat, en apprenant à la canaliser. On utilisera des techniques de visualisation ou de suggestion mentale pour faire en sorte que, lorsqu'elle arrive, la pulsion soit modifiée et transformée en une sensation positive, par exemple de calme et de satiété.

 

 

Suivi de la glycémie, constance des traitements,exercice physique, alimentation

la motivation... that is the question

Il y a motivation s'il y a bénéfice à la clé. Les techniques de suggestion mentale, de visualisation, de projection dans le futur et de développement de la sensorialité permettent de prendre plus nettement conscience des bénéfices à venir.

 

 

Ma sophro-PNL, un outil à la rescousse

J'utilise souvent ma combinaison particulière de sophrologie et de PNL en matière de suivi du diabète : les outils de programmation (ou de déprogrammation de comportements inadaptés) de la PNL peuvent être d'un apport précieux dans le domaine du stress, de la pulsion alimentaire, du renforcement de la confiance en soi, de la motivation pour installer de l'exercice physique régulier.

 

 

Une bonne nouvelle en conclusion : gardez à l'esprit que lorsque vous avez atteint un objectif, quel qu'il soit, vous disposez alors d'une quantité supplémentaire d'énergie pour réaliser l'objectif suivant : tout simplement parce que vous avez expérimenté la satisfaction de donner du sens à votre quotidien, et renforcé votre estime de soi et votre confiance en soi. Il suffit donc de faire le premier pas...

 

Virginie Delaboudinière,

sophrologue et thérapeute en PNL

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Partagez votre site

 

 

 

LA SOPHROLOGIE  pour un mieux-être corporel et psychique, une méthode qui vous apprend :

 

- à vous détendre

- à canaliser vos pensées,

- à développer une psychologie positive

-  à devenir plus conscient de vos capacités et ressources

et de la manière dont vous réagissez

 

pour agir plus sereinement et plus efficacement face aux enjeux et difficultés que vous rencontrez.